"Loading..."


Photo produit. Reflex ou Smartphone ?

Je souhaite ici répondre à une question qui revient souvent : « est-ce qu’il vaut la peine d'investir dans un appareil photo reflex numérique pour la photographie de produits ? » Entre un appareil Reflex numérique et la nouvelle génération de Smartphones (iphone ou Android), l'écart de qualité des photos se réduit de plus en plus. Cependant, et sans aucun doute, un appareil photo Reflex numérique, avec un bon objectif, sera plus avantageux sur les prestations et la qualité des photos. Mais est-ce que la qualité de l'appareil photo d'un Smartphone peut suffire ? Ma réponse en images : 


Reflex ou Smartphone ?



Les conditions d’éclairage

L’éclairage est l’enjeu primordial. Une lumière blanche ou naturelle est essentielle pour la réussite d’un Packshot. Pour cette expérience, j'ai utilisé une boîte à lumière continue, assez puissante, avec une composition qui permet d’éclairer le sujet et le fond blanc de façon homogène, le zoom n'est pas utilisé, ni sur l’appareil reflex ni sur le Smartphone, les flashs sont déconnectés.

Les réglages du shooting

Voici l'expérience : l’appareil Reflex numérique offre des fonctionnalités qui permettent de contrôler l’exposition et la profondeur du champ avec beaucoup de plus de précision. Cela devient plus difficile avec l’utilisation de l’appareil photo d’un Smartphone : les réglages de base permettent d’éclaircir ou foncer grossièrement la prise, mais malgré ces contraintes techniques, le mode automatique fonctionne assez bien pour ce type d'éclairage (Pour aller plus loin : il existe des applications proposant des réglages avancés pour mieux utiliser l’appareil photo du Smartphone)


Le résultat

L’exposition des deux images est correcte, l’éclairage convient parfaitement ; les réglages, même en mode automatique, ont obtenu un bon résultat. Cependant, quelques différences visibles : la première image (celle de gauche) est légèrement plus contrastée, le noir plus soutenu, les couleurs plus fidèles au sujet. Sur la mise au point, les deux images sont équivalentes. Sur la même image de gauche, les ombres sont moins marquées, les transitions entre l’objet et l’arrière-plan sont plus douces, la balance des blancs plus adaptée (pour les yeux les plus aiguisés, le pot à droite a une légère couleur dominante jaune). La bonne réponse : Reflex à gauche / Smartphone à droite 

Alors Reflex ou Smartphone ?


La définition, les détails

Même configuration, réglages identiques et même résultat : l’image à gauche, celle réalisée par mon appareil Reflex, a des couleurs légèrement plus fidèles, un balance des blancs plus adaptée, aussi une meilleure définition de la texture.

Reflex ou Smartphone ? C'est votre dernière chance...



Sans aucun doute, la qualité de l’appareil Reflex, de par son objectif et sa définition (24 mégapixels), est largement supérieure à celle du Smartphone (12 mégapixels). L’image réalisée avec un appareil Reflex équivalent permettra de zoomer sur les produits pour en apercevoir les détails sans perte de qualité, un atout quand il s’agit d’un Packshot pour un site e-commerce.

Alors, est-ce que ça vaut la peine d'investir dans un appareil photo reflex numérique ?


Conclusion

Reflex ou Smartphone, la réussite d’un Packshot repose sur la lumière, un éclairage adapté est essentiel et incontournable pour toute prise de vue. Le Reflex offre en plus de grands avantages, en termes de qualité et flexibilité ; surtout en conditions d’éclairage complexes (gestion de contrastes, reflets, utilisation de flashs externes), également pour le photos macro (photos de bijoux et petites pièces).
Par contre, si vous privilégiez la simplicité, la facilité et la rapidité ; le Smartphone peut convenir d'avantage. Grâce à sa connectivité, le partage des photos avec un Smartphone est immédiat !

*** Pour un meilleur aperçu des images, il est conseillé de regarder les images sur un grand écran, les différences entre les images prises avec un Reflex / Smartphone seront moins perceptibles sur l’écran de votre Smartphone.

😉

« L'âme du diamant est la lumière  »

– Joseph Joubert

A QUOI SERT UN PACKSHOT ?